Histoire d'Hamorya

Le depart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le depart

Message  Invité le Dim 16 Mai - 14:39

Dans le Kaphram , les khan se réunissait a propos d'un sujet qui défrayait l'actualité du monde si calme cette année . Des tensions naissait entre les quatre familles et les commerçant Sudinites commençait a s'inquiéter . Le Khagan avait alors réuni les Khans . Il entra dans la seigneurie , suivi des neufs autres . Cette salle était meuble d'une table massive, de neuf chaises et d'un trône. Le trône en bout de table était facilement reconnaissable , plus massif que toute les chaises et richement ornées . Un rubis trônait tout en haut du haut dossier de marbres noir et se dressait en dessous une émeraude, un saphir ainsi qu'une sphère en or . Tout autour était dressé sur les mur des tapisseries illustrant des scènes de combats anciennes . Hywyn prit place sur le trône , appuyé sur sa nouvelle arme .
- Khans de tout côté de la puissante Nation de Sudin . Si je vous ai réuni aujourd'hui , c'est car le commerce de notre nation est menacé . Des tension naissent partout dans la ville d'Exogonia . Si cela continue , nos marchands ne pourront plus si rendre . Une guerre est sur le point d'éclater entres les quatre familles , mais il faut a tout prix empêcher cela .
Les Khan s'observèrent et l'un d'eux s'exprima alors
- Pourquoi ne pas envoyer l'armée la bas ?
Les autres se mirent a protester puis se turent sur le champs des que le Khagan réclama le silence
- Si nous envoyons nos soldats , cela va créer la panique . Chaque famille va penser que c'est l'autre qui a réclamer notre aide , et tout ça va accélérer le tout . Il faut y remédier discrètement . Envoyons quelqu'un enquêter et empêcher les meurtres
Les khan se turent a nouveau avant que l'un d'eux ne dise
- Mais qui partira ?
Un murmure d'approbation passa a travers la salle . Le Kaghan frappa du point sur la table , faisant taire ainsi a nouveau l'assemblé
- J'irais moi même pour …
Il n'eut pas le temps de finir qu'un cri de protestation s'éleva
- Seigneur , vous ne pouvez pas faire ça ! Vous n'êtes pas conscient des dangers que vous allez courir la bas !
- Dans ce cas la , laissons cette guerre exploser et nous couper les vivres
Un silence lourd tomba sur eux
- Écoutez , vous savez tous que je suis plus puissant que de nombreuse personne dans ce monde . Rien ne m'arrivera . De toute façon , que vous soyez d'accord ou pas , c'est moi le Khagan , c'est donc moi qui décide . Si je veut je peut vous envoyer , vous ! Alors , autre chose ?
Le silence continua quelque minute
- Eh bien , vu que vous ne dites rien , j'interprète cela comme un consentement . Des demain , je serait parti . Adieu
Il se leva et reparti vers sa chambre afin de se préparer au long voyage qui l'attendait . La nuit tomba et le Khagan attendit le levé du jour avant de sortir du Kaphram
- Peuple . Je part pour un long voyage en direction d'Exogonia , afin de vous protéger de la famine . Soyez sans crainte , si mon corps s'en va , mon esprit , lui , reste ici et le moindre problème et je serait vite de retour . A présent je dois partir avant qu'il ne soit trop tard .
Sans attendre il descendit jusqu'aux porte de la ville ou l'attendait Tarkan . Il le sella , remplit les poches de vivre . Arrivé a la cité d'Exogonia , il pourrait retirer sans gêne son étoffe , dans cette cité , il existait beaucoup de Djinns . Cependant , il devrait dissimuler son sceptre comme il pouvait .
- Seigneur !
Hywyn se retourna tandis que des marchands venait vers lui
- Nous partons pour Exogonia , pourriez vous nous accompagner ?
- Bien entendu , Venez !
Ils s'enfoncèrent ensemble dans le désert .
- Alors , pourrait je savoir vos nom ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le depart

Message  Destin le Mar 18 Mai - 11:34

"Khagan !", fit une voix derrière Hywyn.

C'était l'un de ses Khan qui venait de le héler afin d'attirer son attention.


"Khagan", répétât il à nouveau en le saluant à la manière de la Cavalerie. "Je suis le Khan Siejru, de la tribu des Cavaliers des Steppes. Pardonnez moi, Khagan, mais je crois que vous aller trop vite dans votre affaire. Je vous entend parler d'aller déjà à Exogonia. Ne pensez vous pas qu'il faudrait plutôt aller à la Caravane Marchande afin de voir si le Pègre a franchit les frontières d'Exogonia et s'est étendu jusqu'à chez nous ? La Caravane et notre Marché national, peut-être serait-il bon d'aller débuter votre enquête par là bas. Comme on dit dans les Steppes, "aller vers l'ennemi, mais soyez bien en votre foyer". Cela veut dire qu'il faut d'abord s'enquérir de l'état de chez soit avant de partir vers l'avant. Mon Seigneur, permettez moi de vous accompagner jusqu'à la Caravane. Il vous faudra, ensuite je pense, vous cacher pour ne pas vous faire reconnaître. Tous les Sudïnites savent reconnaître leur Khagan."

Ce Khan qui venait des lointaines Steppes de Kristrum s'inclinât respectueusement devant son souverain en attendant qu'il décide où commencer la Quête. Suivrait-il les conseils de son vassal ou irait-il tout de même à Exogonia en laissant son marché national pouvant être la proie d'une vendetta des Familles ?

_________________
Tout acte à une conséquence…
MP avec titre explicite, s'il vous plait (sinon pas de réponse),
Réponse aléatoire aux RPs, ne m'attendez pas,
Rien ne s'efface, rien ne se prévois, tout s'improvise.
avatar
Destin
Admin-Fondateur
Admin-Fondateur

Nombre de messages : 2092
Surnom : Le Très-Haut
Pièces d'Or : 13536
Niveau : 10000
Puissance :
100 / 100100 / 100

Race : Esprit Divin
Classe : Maître de la destinée des êtres
Age : Plus vieux que le monde

http://hamorya.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le depart

Message  Invité le Sam 5 Juin - 10:05

Le djinn réfléchit un instant . Le khan disait vrai , s'il y avait des tension a Exogonia , celle ci pouvait très bien s'être étendu a la caravane marchande
- Khan Siejru , chevaucherez vous avec moi en direction des caravanes marchande ? Si tel est le cas , hâtez vous , car si problème il y a , il nous faut faire vite , ce marché est un pilier de notre nation , s'il tombe , je vous laisse imaginer les conséquences . Nous avons encore une longue route a faire avant d'atteindre le marché .
Un vent chaud fit voler le sable tout autours d'eux , la chaleur atteindrait rapidement un stade insoutenable , sauf pour un Sudinite .Sous lui , impatient , Tarkan battit des pince et fit deux en avant avant de revenir a sa place initial . La créature avait un tempérament a l'image de son milieu , et seul Hywyn était capable de monter sans risquer de se faire déchiqueter . seul un fou tenterais de l'approcher sans la présence de Khagan . Bien que monture , ce restait tout de même un prédateur , et pas l'un des moins dangereux . Comme Hywyn lui ordonnait de se calmer , la créature protesta d'un sifflement suraiguë mais un second ordre , plus ferme encore mit fin a ce douloureux cri . De ses huit yeux , la bête fixait un pointa une dizaine de mettre de la en émettant de petit cliquetis , surement avait elle repéré un petit rongeur , mais Il était incapable de désobéir au khagan qui avait pratiquement un contrôle totale sur la créature peu futé . Malgré son manque d'intelligence , il ne fallait pas si méprendre , celle ci était dévastatrice sur un champs de bataille . Si elle ne pouvait réfléchir , Hywyn le faisait pour elle et sa carapace était plus solide qu'aucune armure qui ne soit pas d'essence divine .En outre il n'existait que peu de point faible , soit ses yeux et sa bouche , mais devant se dressait en plus une multitude de pinces et de mandibules . Il fallait aussi compter la puissance de cette créatures capable de détruire la carapace d'un de ses congénères dans la nature et d'écarteler n'importe qu'elle être avant de se régaler de sa chair .
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le depart

Message  Destin le Lun 7 Juin - 18:53

"Bien, mon escorte sera votre escorte Seigneur. Je vous en prie, après vous."

Dit le Khan en montrant au Khagan son escorte composait d'une dizaine de fier et grand cavalier. Tous étaient sur des Salamandres Géantes et lourdement armée, seul le Khagan sur son Scorpion Géant se fessait reconnaître des autres. Lorsque Hywyn prit place au centre de l'escorte, l'ensemble du groupe partit dans le direction du Nord. Vers les Marches du Désert et la Caravane Nomade, centre du commerce du Sudin.

La marche allait bon train, ni le Scorpion ni les Salamandres n'éprouvaient de fatigue et la saison changeante annonçait une légère baise des températures, rien d'inhabituelle. Rien d'inhabituelle ne se produisit sur le trajet, les rares brigands qui voyaient l'escorte fessaient ardemment demi-tour pour prendre la fuite afin d'éviter une sévère défaite face à un escorte Khaganite de cette sorte.

Rien, réellement rien d'inhabituelle jusqu'au moment où le soleil eu sa lumière de caché. Sans faire plus attention que ça à ce qu'il se passait, tous pensèrent qu'il s'agissait d'un nuage égaré qui venait dans le Désert de Sudin... Les regards finirent tout de même par se lever dans les cieux lorsque cette ombre devint plus présente. Puis ce fut les hurlements.


"Le soleil ! Le soleil meurt !!!", hurlât un des gardes, bientôt suivit par les autres.

"Le Soleil est en train de mourir ! Que ce passe t-il ? Pourquoi nous prive t-il de sa lumière alors que nous sommes encore en plein jour ? Il s'éteint ? C'est horrible ! Que le Feu nous vienne en secours !!!"

_________________
Tout acte à une conséquence…
MP avec titre explicite, s'il vous plait (sinon pas de réponse),
Réponse aléatoire aux RPs, ne m'attendez pas,
Rien ne s'efface, rien ne se prévois, tout s'improvise.
avatar
Destin
Admin-Fondateur
Admin-Fondateur

Nombre de messages : 2092
Surnom : Le Très-Haut
Pièces d'Or : 13536
Niveau : 10000
Puissance :
100 / 100100 / 100

Race : Esprit Divin
Classe : Maître de la destinée des êtres
Age : Plus vieux que le monde

http://hamorya.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le depart

Message  Invité le Mar 8 Juin - 13:58

La chaleur faisait ondulait l'air . bien que l'automne montrait le bout de son nez , les température du désert ne devenait pas glacial non plus . Le Scorpion et les Salamandres , habitué a ce climat ne faiblissait pas . Il avait ,par le passé, discuté avec un marchand Hamoryen qui avait qualifié le désert d'enfer au même titre que l'Enmark . Il avait ri , l'avait gratifié d'une claque dans le dos avant de lui dire que le désert pouvait devenir charmant lorsqu'on le connaissait bien . Un nuage passa devant le soleil et Hywyn ressentit une onde de peur se propagé dans tout son corps
Que m'arrive t'il ?
Il ressentait comme un vide en lui , il lui manquait une présence , mais laquelle ? Le nuage se faisait de plus en plus épais et les températures chutait soudain . Enfin il identifia ce manque et fut le premier a levait la tête . Le Feu du ciel mourait , Iblis les abandonnait .
Les cris d'effroi c'était mis a retentir derrière
"Le soleil ! Le soleil meurt !!!"
Hurla un garde
"Le Soleil est en train de mourir ! Que ce passe t-il ? Pourquoi nous prive t-il de sa lumière alors que nous sommes encore en plein jour ? Il s'éteint ? C'est horrible ! Que le Feu nous vienne en secours !!!"
- Calmez vous , un malheur s'abat sur nous , mais nous ne devons pas céder a la panique , Restons calme et combattons celui ci . La panique ne fera qu'empirer les choses .
Il ferma les yeux pour prier le dieu infernal
Iblis , Pourquoi me donner ce présent pour nous abandonner peu après ? Que signifie ceci ?
La peur l'envahit alors . Et si le dieu du feu avait été tué par quelque créature des autres mondes ? Alors le feu disparaitrait a jamais
Non , je n'existerait plus non plus dans ce cas la .
- Rentrons a Sudin , La nation aura besoin de tous
Mais comment voir ou ils allaient avec juste une petite flamme bleu au bout de son sceptre ? Il fixa le khan qui était a ses cotés et lui dit alors presque dans un chuchot
- Que les dieux nous viennent en aide … S'ils sont encore … Dans le cas contraire , je fut heureux de diriger cette nation a vos côté
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le depart

Message  Invité le Mar 8 Juin - 18:24

Et comme pour répondre à la prière intérieure du Khagan, le Feu, non pas celui d'une petite cheminée, ou celui banal d'un incendie, mais le Feu Sacré, crée de la main même d'Ani, également appelé Iblis, apparut. Sous la forme de traits enflammés qui zébraient le ciel, la cité de Sudin vit la lumière de l'élément d'Ani embraser les cieux, quelques centaines de mètres au dessus des plus hauts bâtiments de la ville de désert. Entant un feu surnaturel, ni le vent ni la pluie n'en viendrais à bout. Animé par la volonté du Dieu Infernal, les flammes éclaireraient la ville jusqu'à la fin du conflits.
Une autre, apparu devant Hywyn, plus petite, de la taille d'un poing et lévitant au niveau de son visage, semblant comme l'enjoindre de la suivre. Cette petite flammèche divine allait le conduire jusqu'à Sudin, là où le Peuple du désert avait besoin de lui. En ces heures sombres, le départ du chef des Khans aurait put détruire sa réputation, et saper son autorité.
Les prêtres du Temple du Feu partirent dans les rues, hurlant à qui voulait entendre qu'Ani protégeait lui-même la cité. Le "tapis" de flamme qui couvrait le ciel au dessus de la cité et un peu à ses alentours était pour eux la preuve irréfutable de la protection du Dieu du Feu.
Pour le Khan qui accompagnait Hywyn, ce dernier devait véritablement avoir la faveur du Dieu Père du Désert.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le depart

Message  Destin le Mar 8 Juin - 18:33

Les soldats tentèrent alors de se calmer en entendant leur Khagan. Mais la peur était toujours présente et se voyait dans leur regard. Tous observaient l'éclipse avec une terreur sans nom, personne n'arrivait à expliquer le phénomène. Lorsque le Khagan leur ordonnât de retourner à Sudin plutôt que de continuer vers la Caravane, tous s'exécutèrent et tous comprirent... Leur dirigeant avait comprit qu'une chose bien plus importante que la pègre menaçait leur Nation et le besoin était de revenir dans la capitale pour prendre les décision qui devait être prises.

"Ne vous inquiétez pas, Seigneur des Seigneurs, la Nation n'est pas morte. La Feu vit depuis suffisamment longtemps pour s'être implanter dans le coeur de notre Peuple. Là, il est immortel."

La Khan Siejru avait toujours été un pratiquant hardent de la foi et avait confiance en son Chef. Ce fut donc dans une hâte lente que l'escorte fit demi-tour pour se diriger vers le plein Sud et la Ville de Sudin. Puis une nouvelle surprise vient, mais cette foi ce fut un élan de joie qui prit naissance dans les coeurs des gardes.

"Regardez ! Iblis est avec nous, il nous protège. Loué soit le Dieu du Feu ! "

Dit un garde. Le Khan Siejru s'approchât alors de son Khagan et lui chuchotât à son tour.

"Le Père du Désert vous a béni et à béni notre Nation, Mon Seigneur."

Puis ils continuèrent la routes vers le Sud afin de rejoindre la Ville du Désert.

_________________
Tout acte à une conséquence…
MP avec titre explicite, s'il vous plait (sinon pas de réponse),
Réponse aléatoire aux RPs, ne m'attendez pas,
Rien ne s'efface, rien ne se prévois, tout s'improvise.
avatar
Destin
Admin-Fondateur
Admin-Fondateur

Nombre de messages : 2092
Surnom : Le Très-Haut
Pièces d'Or : 13536
Niveau : 10000
Puissance :
100 / 100100 / 100

Race : Esprit Divin
Classe : Maître de la destinée des êtres
Age : Plus vieux que le monde

http://hamorya.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le depart

Message  Invité le Jeu 10 Juin - 9:24

Le khan siejru , ayant surement remarqué sa propre peur, dit alors :
"Ne vous inquiétez pas, Seigneur des Seigneurs, la Nation n'est pas morte. La Feu vit depuis suffisamment longtemps pour s'être implanter dans le coeur de notre Peuple. Là, il est immortel."
Heureusement , le peuple de Sudin gardait toujours en lui le Feu , celui qui lui permettait de combattre avec courage et avec une rage redoutable , celui qui lui permettait de survivre même dans les pires situation . Mais est que ce Feu serait assez fort pour résister a pareil malheur ? Comme en réponse a sa question , d'immense trait de flammes illuminèrent le ciel tandis qu'une autre flamme , plus petite se dressait devant le Djinn
- Oui ! Le Sudin sortira vainqueur de cette obstacle qui se dresse devant lui ! Le Feu détruira tous ce qui se dressera sur notre passage . Avec l'aide du Grand Créateur , nous résisterons et le jour ou viendra notre mort n'est pas encore arrivé ! Suivez moi , Iblis nous ouvre la route.
Il se rendit compte de son erreur et fixa chaque soldat qui était la pour voir leur reaction . Le nom de Grand Créateur n'etait utilisé que par quelque créatures nées dans le Feu Sacrée . Il en avait assez de devoir se cacher , et il accumulait les indices qui dévoilait son identité . Mais il n'etait pas sûr de la réaction de son peuple si celui apprenait ce qu'il etait . Ne voyant aucune hostilité , il se mit en route ,mal assuré , suivant la flamme qui avançait devant eux , comme un berger guidant ses moutons jusqu'à la bergerie .
"Le Père du Désert vous a béni et à béni notre Nation, Mon Seigneur."
Hywyn sourit : Ce khan avait tant de confiance en lui , au moins pourrait il compter sur lui s'il se voyait rejeté de tous .
- J'espère que je me montrerait toujours a la hauteur de cette bénédiction et de ce peuple ...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le depart

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum