Histoire d'Hamorya

Un convoi dans l'Ourtaqk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un convoi dans l'Ourtaqk

Message  Destin le Mer 28 Avr - 19:46

La matinée étaient maintenant passé, le Soleil était à son zénith et la chaleur commençait à devenir étouffante au moment où le convoi de marchand, guidé par Myrina Lahmia, arrivé au vue de la chaine de montagne rocheuse connu sous le nom d'Ourtaqk. Voyant les grandes roches et leurs ombres rafraichissante, le convoi avançât d'une nouvelle vitesse. Tous les marchands espéraient deux choses : du repos à l'ombre et ne pas être prit pour cible par des brigands.

Il ne fallut qu'un quart d'heure de marche supplémentaire pour arriver à la première ombre de l'Ourtaqk. La réaction des marchands fut un grand soupire de soulagement poussé en choeur. Ce qui en fit sourire plusieurs d'entre eux. Sans vraiment s'enquêter de la décision de leur nouveau leader, les marchands firent de suite une halte afin de boire et de s'allonger à l'ombre.

Les alentours, parfait mélange entre des monts de roc et la chaleur du désert était plus que silencieux. On n'entendait aucun bruit, ni oiseaux ni autres créatures d'aucunes races. Pas même le vent car il était bloqué par les roches. Parfois, tout de même, on pouvait sentir son léger frôlement lorsqu'il arrivait à s'immiscer dans les vallées ; mais sinon le calme était d'une tranquillité inquiétante. Hors, aucun marchand du convoi n'y prêtaient attention. Les plus jeunes étaient calmement assis, adossé à la roche et admirant le paysage ; alors que les plus vieux s'étaient déjà allonger à terre, les yeux fermaient et la respiration haletante.

_________________
Tout acte à une conséquence…
MP avec titre explicite, s'il vous plait (sinon pas de réponse),
Réponse aléatoire aux RPs, ne m'attendez pas,
Rien ne s'efface, rien ne se prévois, tout s'improvise.
avatar
Destin
Admin-Fondateur
Admin-Fondateur

Nombre de messages : 2092
Surnom : Le Très-Haut
Pièces d'Or : 13536
Niveau : 10000
Puissance :
100 / 100100 / 100

Race : Esprit Divin
Classe : Maître de la destinée des êtres
Age : Plus vieux que le monde

http://hamorya.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un convoi dans l'Ourtaqk

Message  Invité le Mer 28 Avr - 20:10

Voila comment de simple marchande partant à Sudin pour rendre service à un ami, on se retrouvait à la tête du convoi dans lequel on était arrivée à la dernière minute. Fait d'autant plus étrange que Myrina ne se sentait pas l'âme d'un dirigeant. Elle savait bien qu'il ne fallait jamais lui donner un pouvoir de décision, car si jamais cela venait à arriver, elle risquait de prendre gout à se pouvoir, et ainsi ne pas vouloir le rendre, voir se montrer paranoïaque. C'était en partie la raison de sa vie faites de solitude et de voyage. Elle cherchait à éviter au plus possible l'administration. Puis, au fil des années, elle avait prit gout à cette vie d'errance et de liberté.
Xumhumham à ses côtés, elle mena donc le convoi jusqu'à l'Ourtak, y cherchant l'endroit qui semblait le plus à même à dissimuler leur petit groupe. Avec un peu de chance, si des brigands les avaient vus, ils ne seraient pas intéressé par un convoi aussi menu.

S'adressant au groupe, Myrina commença à chuchoter:

-A partir de maintenant, faites le moins de bruit possible. Que les plus vieux se repose, nous partirons lorsque le soleil sera à mi-chemin entre le midi et le soir, c'est à dire lorsque les températures commenceront à décliner. Et nous partirons vite. Mais surtout, ne vous éparpillez pas, et soyez prêt à partir à la première alarme venue, compris?

Tandis que chacun prenait sa place et tachait de se reposer au maximum, car le groupe partirait lors des températures les plus élevés de la journée, chose qui pourrait surprendre les brigands et permettre au groupe de facilement et rapidement s'éloigner de l'Ourtak, Myrina, elle, prit le premier tour de garde. Elle n'était pas tranquille. Maintenant qu'elle semblait avoir prit la tête du groupe, elle se sentait obliger de faire tout son possible pour le protéger. C'est comme si elle avait la charge de leur sécurité, et elle mettait un point d'honneur à apporter sa contribution au groupe.

-Dit Xum, finit-elle par chuchoter, tu peux me parler un peu de toi, sa va me détendre. Par exemple, c'est ton premier voyage à Sudin? Tu sais te battre? Tu as déjà visité d'autres contrées que notre splendide forêt?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un convoi dans l'Ourtaqk

Message  Destin le Jeu 29 Avr - 21:52

Tous s'installèrent en silence afin de profiter d'un repos bien mérité pendant que Myrina interrogeait Xumhumham sur ses expériences passés.

"Oh, que de question très chère ! Je vais faire de mon mieux pour t'y répondre.

En effet, c'est la première foi que je m'aventure dans le Sudin. A vrai dire, j'ai entendu tellement de chose sur toutes les races qui forment cette Nation que j'ai une appréhension de ces terres. De plus, la chaleur n'est pas pour moi. Au niveau des armes, j'ai reçu très jeunes une formation à la hache, de part mes origines raciales.

Puis, lorsqu'à 40ans je me suis engagée dans l'Archerie, j'ai eu une formation d'Archer d'Ainaïsal. J'ai put servir lors de la dernière guerre contre Hamorya ainsi que la terrible guerre qui suivit... Je ne penses pas que j'étais un bon archer, nous Orques n'avons pas la vision Elfe, mais pour un Orque je me débrouillais pas mal. Ce qui est drôle c'est que, durant les deux guerres que j'ai connu, j'étais dans un bataillon fait uniquement de métisse. Demi-orque, demi-Elfe, Demi-Nain ; il n'y avait que des métisses. Je devais être le seul à avoir un sang pure de race. Fort heureusement, depuis que ce nouvel Âge à commencé, nous avons un beau mélange racial dans les Nations. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai bien fait attention, tout à l'heure, de parler de notre supériorité face à Hamorya, non face aux Hommes. Même si c'est leur Nation d'origine, ils sont un peu dans toute. Tout somme les Elfes d'ailleurs. Moins en ce qui concerne les Orques, on a tendance à éviter les mélanges. Pourtant, ayant grandit en Ainaïsal, et donc dans une Nation où l'on croise des Êtres de toute race ; je ne puis qu'être admiratif pour cette tolérance que font toutes les Nations. Cela n'aurait probablement pas été le cas durant le Premier, ni même le
Second Âge.

Étrangement, ce ne furent pas dans l'Archerie que j'ai voyagé le plus. Vous savez bien, étant donné que la Guerre contre Hamorya était une guerre d'agression, on s'est contenté de rester à la frontière de notre pays jusqu'à ce que la paix soit signé. Une guerre d'usure que nous avons remporté. Ce fut lorsque je devins marchand ambulant, donc lorsque la paix fut revenu, que j'ai commencé à voyager. J'ai commencé par Exgogonia et est fait plusieurs séjour à Hamorya. Leur Marché Extérieur est imprésionnant. Y êtes vous déjà allé ? Vous avez vu le Château d'Or ? Une véritable merveille, sans oublier le Port, la Murailles, les jardins, les parcs, les rues... enfin... Je dois bien avoué que n'importe quel Citadin trouverai Hamorya comme un véritable Paraskalids terrestre ! Mais bon, ça va pour les citadins. J'ai pu aussi allé quelques foi jusqu'à l'Enclave Marchande, dans les Basses-Terres de Norskgard. J'étais passé par la Béguiza... formidable plaine que celle-ci. Je n'ai pas eu la chance d'aller voir ni la Norcadie ni la Béguiza de l'Ouest, mais on dit que ce sont des merveilles aussi. Par contre, je ne suis jamais allé plus loin que les Basses-Terres. J'ai peur des hautes montagnes.

Je n'ai jamais eu la chance, non plus, de prendre la mer... on dit que c'est une expérience formidable mais qu'il est facile de s'égarer."


Reprenant son souffle et buvant un gorgée d'eau après ce monologue, Xumhumham observât Myrina en souriant.

"Et toi alors, qu'elles furent les voyages que tu as fait ?"

_________________
Tout acte à une conséquence…
MP avec titre explicite, s'il vous plait (sinon pas de réponse),
Réponse aléatoire aux RPs, ne m'attendez pas,
Rien ne s'efface, rien ne se prévois, tout s'improvise.
avatar
Destin
Admin-Fondateur
Admin-Fondateur

Nombre de messages : 2092
Surnom : Le Très-Haut
Pièces d'Or : 13536
Niveau : 10000
Puissance :
100 / 100100 / 100

Race : Esprit Divin
Classe : Maître de la destinée des êtres
Age : Plus vieux que le monde

http://hamorya.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un convoi dans l'Ourtaqk

Message  Invité le Ven 30 Avr - 16:26

Xumhumham avait donc plus de 40 ans, soit plus d'une dizaine d'année de plus que Myrina. Et ses propres voyages l'avaient emmener jusqu'en dans la cité des Hommes? Quel chance!

-Pour ma part, j'ai commencée mes voyages à l'âge de 14 ans, accompagnée d'une grande ami qui m'a enseignée tout ce que je sais actuellement. C'était une personne agréable et patiente, qui, chose qui ne peux tenir que du miracle, réussit à transformer la petite enfant rebelle et à moitié sauvage que j'étais en femme tolérante et calme. Elle-même avait voyagé toute sa vie, et avait vu des merveilles que peu de Mortels peuvent se vanter d'avoir vu, elle m'en montra quelques unes. Ensemble, nous voyagèrent jusqu'à Sudin, après avoir visité l'ensemble du territoire d'Ainaïsal, et avons même put nous recueillir sur le tristement célèbre fleuve Isin, où nous prièrent les Quatre pour les soldats du passé morts en défendant notre belle nation, ainsi que pour la sauvegarde de celui-ci.

Repenser à celui fit apparaitre un sourire admirable de beauté et de calme sur les lèvres de la jeune Elfe. L'évocation de ces souvenirs lui faisait rappeler certains épisodes et autres anectodes des plus amusantes qu'elle avait partagé avec la Vieille.

-Par la suite, elle m'emmena dans les Hautes-Terre, d'où elle avait quelques connaissances. C'est là que j'appris certains secret de relaxation et de calme, telle que la méditation. Nous n'y restâmes malheureusement que fort peu de temps, car nous dûmes partir pour Exogonia. Là-Bas, elle me présenta à quelques marchands, dont un du nom de Nargolat en faisait partit. C'est lui qui m'à fait aller à Sudin. En réalité, je ne suis moi non plus jamais aller dans le Désert, mais comme je me destinais à m'y rendre, il me demanda d'aller lui chercher une plante apparemment spéciale, de la Gousse de Mandragore.

Voila, à sa se résumait les 15 dernières années de la vie de Myrina.

-J'aimerais tellement aller jusqu'en Hamorya, et voir toutes ces splendeur que vous avez put contempler, Maitre Orque. Notre peuple à laisser sa marque sur la Ville Blanche, et je souhaiterais pouvoir voir de mes propres yeux ces Merveilles.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un convoi dans l'Ourtaqk

Message  Destin le Sam 1 Mai - 0:02

Xumhumham sourit en écoutant Myrina, il se remémorât alors toutes les merveilles de la Ville Blanche.

"Oui, en effet. La domination de la dynastie Melofius, qui fut Roi d'Hamorya durant le Second Âge sous la suzeraineté du Prince d'Ainaïsal, a laisser sa marque dans l'histoire de la ville. Vous avez de la chance car, justement, je suis quelqu'un qui adore l'Histoire. Il y a deux merveilles qui sont Elfique en Hamorya. Tout d'abord le Port. C'est étrange sachant que les navires d'Ainaïsal ne rivalisent pas avec la Flotte d'Hamorya mais le Port fut construit sous Owanï Melofius. Oh, à cette époque, Hamorya n'avait pas encore la maitrise de la mer comme aujourd'hui, leur navire étaient rudimentaire. Ce n'est que bien plus tard qu'ils eurent leur Flotte de Trirème. Bien sur, lorsque Oss-Mark décidât de reconstruire la ville avec que du Marbre Blanc, durant l'Âge d'Or d'Hamorya, l'architecture du Port est devenu un peu plus en accord avec les Hommes. Néanmoins, lorsqu'on y passe,o n se rend bien compte que ce n'est pas de leur fait. Puis, évidement, leur grande merveille, le Château d'Or pure qui fut construit sous Tatanka Melofius. Le dirigeant Hamorien le plus long, et pour cause : c'était un Haut-Elfe. Son règne à durée pas loin d'un millénaire si je me souviens bien. Enfin, je n'en suis plus certain.

J'espère qu'un jour vos pas vous y mèneront. J'ai l'imprésion qu'il y a encore tellement de chose à voir et à faire dans ce monde... vous avez de la chance, Elfe, vous vivez plus longtemps que nous. Oh je suis encore jeune mais bon, ça passe si vite que j'ai peur de ne pas avoir le temps de tout découvrir. Puis, je vous le disez, la mer... je me demande où est-ce que l'on vas lorsqu'on vas jusqu'à l'horizon ?

Par contre, pour votre Mandragore... je n'en ai jamais vu... dîte, vous ne trouvez pas que ça c'est rafraichit ?"


En effet, le temps de la pause est des récits avaient duré suffisamment longtemps pour que la journée passe. Étrangement, il fessait moins chaud que normalement en été dans le Sudin. De plus, la fin de l'après-midi avait éteint les plus grande chaleurs. Le convoi pouvait considérer le Dieu du Feu, le Père du Désert, comme aimable ne cette occasion de ne pas avoir créer des chaleurs caniculaires sur les Steppes.

Évolution :

Myrina Lahmia : +1 niveau (RP)

_________________
Tout acte à une conséquence…
MP avec titre explicite, s'il vous plait (sinon pas de réponse),
Réponse aléatoire aux RPs, ne m'attendez pas,
Rien ne s'efface, rien ne se prévois, tout s'improvise.
avatar
Destin
Admin-Fondateur
Admin-Fondateur

Nombre de messages : 2092
Surnom : Le Très-Haut
Pièces d'Or : 13536
Niveau : 10000
Puissance :
100 / 100100 / 100

Race : Esprit Divin
Classe : Maître de la destinée des êtres
Age : Plus vieux que le monde

http://hamorya.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un convoi dans l'Ourtaqk

Message  Invité le Sam 1 Mai - 12:25

En effet, absorbée qu'elle l'était par son récit, Myrina ne c'était même pas aperçut de la baisse de chaleur qui balayait à présent les Steppes. Le Dieu Infernal avait-il décider de diminuer les chaleurs estivales cette année, ou était-ce dut à un manque d'attention de sa part? Quelque soit la réponse, la jeune Elfe adressa intérieurement une prière de remerciement aux Dieu du Désert, ainsi qu'à l'ensemble des Quatre, pour les avoir bénit en ce jour en leur donnant l'occasion de quitter l'Ourtak, dans des conditions presqu'optimales pour cette géographie et cette saison.

-Aller, tout le monde debout! Chuchota Myrina en secouant le premier venu, en l'occurrence Jar'Zoo. Dans une minute on s'en va! Tant pis pour les flemmards, s'il ne sont pas prêt on les abandonne, alors bougez-vous le cul!

Bien évidemment, jamais la jeune femme n'abandonnerait l'un des marchands, mais le ton de sa voix et le regard qu'elle adressait supposait tout le contraire. Ce n'était que pour motiver ses compagnons de voyage, et quitter ce lieu de danger le plus vite possible. Plus vite ils mettront de distance entre leur groupe et les Montagnes, mieux cela vaudra. Le regard qu'elle adressa à Xumhumham, plein de malice et accompagné d'un léger sourire, lui fit comprendre également les véritables intentions de l'Elfe. Mieux valait qu'il ne s'y méprenne pas sur celle-çi.
En son cœur, Myrina commença à considérer cet Orque comme plus, à présent, qu'une simple connaissance, comme un ami. Et elle redoutait à l'avance le moment où ils devrait se quitter. Parler avec un membre lui avait permis de se sentir déjà loin seule parmi les membres du groupe.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un convoi dans l'Ourtaqk

Message  Destin le Dim 2 Mai - 9:23

Tous se préparèrent sous le commandement de leur nouveau leader. Tout fut préparé rapidement et dans le calme, l'Ourtaqk étant un repère de Brigands, il fallait éviter d'attirer leur attention ; et s'ils revenaient ici la nuit après une mauvaise journée... Personne ne voulut imaginer ce qu'il se passerait dans ce cas là. Le convoi reprit donc sa route en direction de l'entrée du Désert, qu'il devait atteindre rapidement. Lorsque la nuit tombât, et que la fraicheurs revint, plus personne ne parlait.

Un silence de mort avait régné durant toute la nuit, personne n'avait parlé. Xumhumham était resté aux coté de Myrina et avait passé son temps à regarder sur les cotés et vers les coins les plus sombres. La Lune avait perdu de l'éclat de la veille, de plus, de nombreux nuages avaient fait leur apparition et voilés la lumière nocturne. Ces allées éclaircissement et d'obscurité avait fini par inquiéter le convoi qui avançait prestement mais restant quand même horrifier par l'endroit. Les montagnes rocheuses procuraient des ombres inquiétantes et quelques feu pouvait se faire voir sur les hauts de ces montagnes, preuve de la présence des brigands.


"Olala, quelle idée nous a pris de passer par là... on pourrait se faire tuer...", dit Jar'Zöo qui ne quittait pas les talons de Myrina.

_________________
Tout acte à une conséquence…
MP avec titre explicite, s'il vous plait (sinon pas de réponse),
Réponse aléatoire aux RPs, ne m'attendez pas,
Rien ne s'efface, rien ne se prévois, tout s'improvise.
avatar
Destin
Admin-Fondateur
Admin-Fondateur

Nombre de messages : 2092
Surnom : Le Très-Haut
Pièces d'Or : 13536
Niveau : 10000
Puissance :
100 / 100100 / 100

Race : Esprit Divin
Classe : Maître de la destinée des êtres
Age : Plus vieux que le monde

http://hamorya.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un convoi dans l'Ourtaqk

Message  Invité le Dim 2 Mai - 10:27

-Presqu'autant que si nous étions aller affronter le Désert. Lui répliqua Myrina d'une voix qui se voulait calme malgré la peur qui lui tenaillait les entrailles. C'était sur, il pouvait tous se faire tuer. Comment la jeune Elfe avait-elle put ainsi prendre le commandement de la troupe de marchands? C'était son premier voyage en Sudin, tandis que pour Jar'Zoo, on ne devait sûrement plus les compter. Il avait infiniment plus d'expérience sur le sujet que l'Ainaïsalienne, alors pourquoi lui avait-il tout bonnement céder la place de leader? D'autant plus que jamais elle n'en avait voulut, et que ce 'était pas son but premier. Elle voulait juste aller en Sudin, récupérer cette foutue plante, puis revenir en Exogonia, c'est tout. Mais pourquoi n'avait-elle pas attendue un convoi plus important, plus imposant pour partir dans le Désert? Au moins elle n'aurais eu qu'une chose à faire, suivre, un point c'est tout.

Elle ne cessait de jeter aux alentours des regards sceptiques et quelques peu craintifs, s'imaginant voir surgir du derrière de chaque pierre un brigands ou pire. Elle s'arrêta alors, afin de clarifier la situation, faisant arrêter les autres marchands.Puis, d'une voix autoritaire mais d'où le ton sans réplique était amoindrit par le chuchotement:


-Voila le topo: à partir de maintenant plus personnes ne parle, plus personne ne fait le moindre bruit. Abandonnez ici tout ce qui est superflue et encombrant, je ne veux rien qui puissent nous ralentir. On avance en se suivant de très près, et faites attention où vous marchez.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un convoi dans l'Ourtaqk

Message  Destin le Lun 3 Mai - 19:18

Personne ne dit mot mais tous acquiescèrent, doucement et dans un silence de tombe, le convoi continuât sa longue avançait dans l'Ourtaqk. Chacun leur tour pensèrent, à un moment ou un autre de la nuit, à la raison qui les avaient mener dans cet endroit. Mais, après tout, c'était mieux que d'être rester sous la chaleur. Au moins, ils avaient put se reposer et étaient prêt à marcher toute la nuit durant. Néanmoins, malgré la demande de Myrina d'abandonner le superflus, rien ne fut abandonné. Était-ce parce que tout ce qu'ils avaient être important ? Oh que non. Un marchand, même en danger, reste un Marchand ; et rien dans ses sacs n'est superflus. Rien car tout peut être vendu. Même Tyryas, ancien marchand et nouveau mercenaire, n'abandonnât aucun des objets qu'il avait avec lui alors qu'il était clair que la plus part n'avaient aucune utilité.

Seul Xumhumham semblât hésiter un instant à abandonner quelques objets... mais bien qu'ancien soldat, cet Orque était maintenant un Marchand avec une mentalité de Marchand et il remit rapidement ses ustensiles dans leur sac. Le convoi semblait prêt, bien que rien n'est changer, et ils avancèrent dans l'obscurité de la nuit. Ils n'avaient pas pénétré très loin dans l'Ourtaqk et savaient que leur but était proche. Il leur fallait juste éviter les ennuis. Finalement, au petit matin, le groupe avait atteint l'entrée du Désert. L'Aurore se levait, encore sensiblement différente que celle qu'il avait vu la veille. Cette foi-ci, les lumières étaient encore plus vive, symbole de l'été qui avait commençait.


ArrowChez les Marchands Nomades

_________________
Tout acte à une conséquence…
MP avec titre explicite, s'il vous plait (sinon pas de réponse),
Réponse aléatoire aux RPs, ne m'attendez pas,
Rien ne s'efface, rien ne se prévois, tout s'improvise.
avatar
Destin
Admin-Fondateur
Admin-Fondateur

Nombre de messages : 2092
Surnom : Le Très-Haut
Pièces d'Or : 13536
Niveau : 10000
Puissance :
100 / 100100 / 100

Race : Esprit Divin
Classe : Maître de la destinée des êtres
Age : Plus vieux que le monde

http://hamorya.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un convoi dans l'Ourtaqk

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum