Histoire d'Hamorya

A la recherche de Marcus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A la recherche de Marcus.

Message  Invité le Dim 25 Avr - 10:27

L'aube se levait sur l'île de Nevoteris. Les couleurs douces et chaleureuses du soleil fusionnaient dans une beauté rare avec la plage et le paysage environnant; créant un sentiment de bien-être pour les marins qui venaient d'accoster. Ceux-ci avaient vu nombres de beautés par delà les mers, mais l'île de Nevoteris était sans aucuns doutes la plus magnifique à ce moment précis.

Le capitaine du navire nommé Faenas admirait la beauté de l'île accompagné de son second surnommé "le boiteux" dû à son infirmité à la jambe droite. Le soleil, lentement se levait à l'Ouest sous leurs yeux ébahis; provoquant comme une transe profonde dans leur esprit fatigué. Quand soudain, une voix féminine les sortis de leur rêverie.

"Nous sommes arrivé ?"
Demanda la voix.

En se retournant, Faenas put admirer sa splendide passagère. Celle-ci avait de longs cheveux noir et un visage d'une si grande beauté que certains hommes penseraient que lui infliger une simple égratignure serait une insulte aux dieux eux-même. La jeune femme portait une armure lourde de bonne manufacture, ainsi qu'une épée bleutée à la ceinture. Sous cette armure, on pouvais facilement distinguer ses bas ainsi qu'une légère robe de soie. Cela mettait en valeur ses deux ravissantes cuisses, cuisses dont l'équipage avaient du mal à détourner le regard. Lors du voyage, certains hommes voulaient laisser de côtés leurs principes de "bons samaritain" et aller rendre une visite nocturne à la pauvre femme lors de son sommeil. Mais le seul qui eut essayé de mettre à jour son projet malsain, reçu une lame sur la gorge. Cette beauté douce et froide était une beauté mortelle plongé dans des principes chevaleresques.

Le capitaine la regarda un long moment, comme quand il avait admiré l'aube se lever sur Nevoteris. Mais elle le ramena vite à la réalité par un raclement de gorge intentionnel.

"Heu ! Oui, bien sûr..." Répondit-il nerveusement. "Vous voilà sur l'île de Nevoteris mademoiselle, le village le plus proche n'est pas très loin à cheval, mes hommes sorte actuellement votre monture de la cale."

"Merci capitaine, je vous suis reconnaissante de m'y avoir mené. Quand partez-vous vers le large ?" Remercia la chevalière.

"Nous partons demain à l'aube, donc si vous souhaitez partir avec nous, c'est le dernier délais ou il vous faudra trouver un autre moyen de transport."

"Je vous remercie, et je pense revenir avant ce délai, ce que j'ai à faire sur cette île est bref."

"Et qu'est-ce sans indiscrétion ?" Questionna Faeris comme animé par une curiosité au sujet de la belle.

"Je viens voir quelqu'un, un vieil ami de mon père." Répondit-elle sans hésitation.

"Fort bien, je vous souhaite de passer un bon moment sur cette île." Conclut-il en voyant la monture remonter de la cale.

La chevalière nommée Hanna Âme-D'Argent monta sur sa monture. Une passerelle fût soigneusement installé en son intention entre le pont et la plage.

" Je vous dis donc à demain." Conclut-elle également avant de se lancer au trot vers la plage.

Lorsque son cheval toucha de ses sabots le sable chaud, Hanna tourna sa tête vers l'équipage et cria au capitaine :

"Ah ! Et au fait, ce n'est pas "Mademoiselle", c'est "Madame" !"


Puis elle se lança à l'aide de sa monture au triple galop. L'équipage au complet était ébahi par cette révélation; quoi que pas très surpris au final. Et c'est sous les ordres acharnés du capitaine qu'ils se mirent à laver le pont, le souvenir de la belle qui hantait leur esprit évasif.

Après ce court trajet, dame Âme-D'Argent arriva à destination; là elle se mit à interroger un maximum de villageois sur un chevalier nommé Sire Dacco Âme-D'Argent ainsi qu'un homme natif de cette île nommé Marcus.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de Marcus.

Message  Invité le Dim 25 Avr - 14:23

Si la jeune aventurière regardait avec un œil plus attentif le décor du village dans lequel elle avait accosté, elle y reconnaitrai la présence d'anciens bâtiments militaires, aujourd'hui laissés à l'abandon et totalement en ruines. Sur certains murs à demi-écroulés se distinguait d'anciennes marques d'impacts de projectiles, ainsi que des traces de suie qui ne pouvaient émaner que d'un puissant incendie. D'où qu'elle porte son regard, les différentes ruines qu'elle pouvait apercevoir témoignaient toutes du lourds passé militaire de cette région, bien que séparé du Monde.

Près de cette ancienne Académie Militaire, puisque les ruines étaient ce qu'il en restaient, c'étaient établis un petit village de colons. La plupart des habitants étaient des Hamoryen qui avaient fuis la tumulte de la ville pour chercher sur cette île paradisiaque la tranquillité et la sérénité, chose qui contrastait fortement avec les anciennes marques de luttes.

Au départ, lorsque la Chevalière avait parlé d'un homme nommé Marcus, personne n'avait sut lui répondre avec exactitude où se dernier se trouvait à présent. Pour le peu de personne qui se souvenait encore vaguement d'une personne dénommé Marcus, ce n'était qu'un visage flou et des brides de conversation qu'il avaient put avoir avec ce dernier. En gros, rien qui permettrais à la jeune femme de le retrouver.
Toutefois, il en fut autrement lorsqu'elle se mit à parler d'un Chevalier venu sur cette île quelque année auparavant. Sir Dacco Âme-D'Argent était, quand à lui, resté dans les mémoires. Ha sa non, on oubliait pas quelqu'un comme lui.

Alors qu'Hanna posait ces questions aux villageois, se fut finalement un âme semblant de quelques années seulement plus vieux qu'elle qui lui répondit.


-Je me souviens d'un Chevalier nommé Sir Dacco, mademoiselle. D'après ce que je sais, il c'était mit en quête d'armes si puissantes qu'il aurait put conquérir le Monde à lui seul. Et il y avait quelqu'un d'originaire de cette île avec lui, ainsi que, enfin je crois, un étrange petit être.


Edit Wellan: Pour qu'il n'y est pas de confusion, elle agit à titre de MJ.
Edit Naïades: Tout à fait.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de Marcus.

Message  Invité le Mar 27 Avr - 22:41

Avant c'était l'emplacement d'un village. A présent, la zone était remplit de divers bâtiments militaires. En les observant, Hanna avait du mal à percevoir cette île, qui d'apparence paradisiaque, avait pût être le théâtre de la guerre. Elle regardait lors de son passage, les ombres des pierres et des bois se dresser en même temps que l'ascension du soleil dans le ciel. Le destin devait sans doute observer la chevalière d'un air moqueur tandis qu'elle ne voyait rien d'autre que des ruines. Du moins c'était ainsi qu'elle l'imagina. Elle qui s'attendait à tomber sur un grand village au milieu d'une plaine, elle était totalement dérouté. C'est alors qu'elle aperçut au loin, malgré le soleil, comme un campement qui se dressait. Effectivement, elle se rendit compte que la zone était toujours habité. Par des colons certes; mais des colons natifs de cette île.

Une fois avoir donné l'ordre du triple galop à sa monture, elle pénétra dans le campement et commença son petit interrogatoire auprès de la populace. Elle remarqua vite que ceux-ci ne connaissaient aucun dénommé Marcus. Par contre Sir Dacco Âme-D'Argent était reconnu parmi la majeur partie des habitants. Un vieil homme en particulier en savait long. Elle se mit à lui répondre.

"Salutation, et ce n'est pas mademoiselle. Mais vous pouvez éventuellement m'appeler Dame Hanna."


Elle prit un cours instant pour remettre ses idées en place et commença à poser ses questions.

"Savez-vous ce qu'il voulait faire de ces terribles armes ? Qu'a t-il fait pour être autant connu ? Savez-vous où il est partit ? J'avais dans l'espoir de tomber sur son ami Marcus, mais c'est presque comme si il n'existait pas. Je dois absolument retrouver ce chevalier. Je ne vous remercierai jamais assez si vous pouviez m'indiquer une piste."
Questionna t-elle.

A présent elle espérait que le vieil homme en sache plus. Qu'il pourrait répondre à ses questions; et que enfin elle retrouve son père.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de Marcus.

Message  Invité le Mer 28 Avr - 13:52

Aux questions de la jeune femme, l'homme (qui n'était pas vieux, mais seulement un peu plus âgé qu'elle) assis sur une chaise à bascule à l'entrée de chez lui, se mit à se balancer d'avant en arrière, d'un air songeur. Tandis qu'il réfléchissait en essayant de se remémorer les évènements passés, il tira une bouffé de la pipe qu'il tenait dans sa main droite. Toutefois, tacher de se rappeler de cette époque semblait assez difficile pour lui, son visage se crispait quelque peu, comme s'il avait du mal à faire venir ses souvenirs à lui. De longues minutes passèrent lorsque, finalement, il reprit enfin parole:

-Je n'ai aucunes idées de ce qu'il comptait faire de ces armes. Peut-être s'en servir pour conquérir le Monde, peut-être les utiliser contre les invincibles armées du Venin, ou peut-être tout simplement les détruire. Il était restés très évasif et abstrait à se sujet.

S'arrêtant de nouveau, l'homme tira une nouvelle bouffée, tandis que, derrière la jeune femme, quelques autres personnes du même que celle qu'interrogeait le chevalière se rassemblèrent. Ils étaient trois, et regardaient la soldat avec un œil intrigué.


-Excusez-moi Madame,
demanda une jeune fille qui faisait partie du groupe, mais ne vous méprenez pas sur les intentions de Sir Dacco. Jamais il n' aurait utilisé les Armes à des fins personnelles, j'en suis sûre. Après tout, il nous à sauvé. C'est la raison pour laquelle nous nous rappelons si bien de lui, et pas de celui que vous appelez Marcus.

-Elle à raison, reprit le jeune homme sur sa chaise. Seulement, il est partit un jour avec un résident de l'île pour le Continent, peut-être était-ce votre Marcus, mais il n'est jamais revenu. En tout cas, je n'en ai aucun souvenir. Je ne crois pas que vous trouverez une piste quelconque à votre recherche sur cette île.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de Marcus.

Message  Invité le Mer 28 Avr - 18:03

A cause de ses longues recherches, il était à présent midi et le soleil était haut dans le ciel. Un air doux et reposant planait dans l'atmosphère; et malgré la puissance du soleil, Hanna était à l'aise dans sa grosse armure.

En attendant que son interlocuteur fasse le tri dans ses souvenirs tout en fumant sa pipe, la chevalière se permit de s'assoir sur un rocher qui était non loin; croisant les jambes d'une manière sensuelle. Ce geste simple rendait ses cuisse terriblement excitante; il en va de sois que ce geste était purement réflexe et involontaire.

Soudain, l'homme lui répondit que les raisons de son père à posséder ces armes étaient nombreuses et incomprise; celui-ci avait été très discret à ce sujet. Hanna n'en fût tout de même pas déboussolée. A son avis, il avait dû les brisés, car jamais elle n'eut entendu parlé d'un chevalier brandissant des armes mythiques contre ses frères ou même le Venin. Elle alla poser une autre question lorsque une jeune demoiselle ouvra la parole; ce sujet semblait avoir motivé les colons à y participer.

La fille semblait persuadé que le chevalier Dacco n'avait pas utilisé ces armes à des fins personnels; de toute évidence, ce demi-elfe était reconnu et admiré sur cette île. Cela énerva quelque peu Hanna, qui au grand jamais n'a rencontré son père. Elle avait toujours eut l'image d'un démon au sourire d'ange; et tout le monde ici le présentaient tel un héros. L'émotion de sa fureur avait beau être forte, son beau visage inexpressif n'en fût pas touché; rien ne ce voyait sur cette souche vide.

L'homme avec qui elle parlait confirma les dires de la demoiselle, et expliqua en gros que sur cette île il n'y avait aucun espoir de réponse à ses questions. Frustré et agacé par ce voyage inutile, elle se leva lentement, soufflant avec lassitude. Une fois debout elle s'inclina et dit :

"Je vois, je vous remercie de vos renseignements; je m'en vais à sa recherche dans un autre endroit qu'il aurait été susceptible de visiter. Je suis prêt à tout, même à rechercher ces armes maudites afin de le retrouver."


Suite à cela, elle monta sur la selle de son destrier avec adresse avant d'ajouter :

"Et si un jour vous revoyez ce Marcus ou ce chevalier; dites leur que Hanna Âme-D'Argent recherche son père."

Après ces révélations, elle lança sa monture au triple galop; abandonnant les colons à leur misère. Sa direction était de toute évidence la plage, où normalement le bâteau était encore accosté. Tel un boomerang elle retournait d'où elle avait été lancé.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de Marcus.

Message  Invité le Mer 28 Avr - 19:34

Si il état à présent midi, alors Hanna avait encore toutes la journée à attendre avant de quitter l'île de Nevoteris. Le Capitaine avait encore des affaires à faire sur la terre, et si la chevalière montait sur le pont du navire, elle ne trouverait que quelques marins qui, officiellement, devait surveiller l'embarcation, mais qui passaient le temps comme ils pouvaient à profiter du soleil, les autres marins étant descendus à terre. Parmi les hommes restés sur le navire se tenait "le boiteux".
A la vu de la jeune femme, l'infirme se releva de sa chaise, et lui lança:

-Madame, je crois que vous êtes suivis!

En effet, en jetant un regard en arrière, Hanna put voir que la jeune fille qui lui avait adresser la paroles et prit la défense de la réputation du Chevalier courait en sa direction, agitant des bras. Arriver à sa hauteur, la jeune enfant demanda à guerrière:

-S'il-vous-plait, Madame, permettez-moi de vous accompagnez! Je n'ai jamais remerciée le Chevalier de m'avoir sauvé la vie, et je souhaiterais le faire de vive voix, par respect. De plus, je ne saurais mieux m'acquittez de ma dette qu'en vous aidant à le retrouver, vous sa fille.

Cette fille pouvait paraître simplette, voir quelque peu sotte, mais son regard exprimait une telle volonté et un tel engouement pour le Chevalier Âme-D'argent, que l'ont ne pouvait douter de ses intentions.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de Marcus.

Message  Invité le Jeu 29 Avr - 18:18

Après avoir refait le chemin en sens inverse, Hanna retrouva rapidement la plage sur laquelle le bateau avait accosté. Elle put remarquer le capitaine donner ses ordres aux marins à présent torses nues; cela ce voyait qu'il était encore occupé à terre. A son passage, Faenas parut surpris, et d'un air amusé il questionna la dame :

"Effectivement, ce fût très bref votre histoire. Et voyant votre état cela semble s'être bien passé. J'espère que de voir l'ami de votre père vous aura apporté le sourire; car mes hommes et moi, nous sommes prêt à vous l'arracher."

Hanna le regarda de son air inexpressif habituel et lui répondit tout en faisant avancer sa monture sur l'étroite passerelle qui menait au pont.

"Ce fût bref car je n'ai tout simplement pas trouvé l'ami de mon père; il semblerait que cet homme ne soit plus jamais revenu sur cette île après son départ. Donc mon voyage fût vain et inutile; je suis lassé. Plus aucunes pistes ne s'offrent à moi à présent et j'ai l'impression que ma quête n'est qu'un éternel échec. Nous repartons à l'aube c'est bien cela ? J'ai hâte que cette journée soit terminé et que nous quittions cette île je vous avouerai."

Le sourire du capitaine changea vite, et à présent il semblait déçu pour sa passagère.

"J'en suis navré pour vous, mais ne vous inquiétez pas, je suis sûr que vous allez trouver une nouvelle piste. D'ailleurs, j'ai une technique pour cela. Lorsque je dois retrouver une cargaison que je n'ai pas noté, je me remémore toute celle par lesquelles je suis déjà passé; et tel un miracle celle-ci m'apparait. Faite de même ! Remémorez-vous les informations que vous avez récoltés et la solution vous apparaitra d'elle-même."

Il sortit une pipe de sa veste, y engouffra une poignée de tabac, l'alluma, et en tira quelque bouffées avant d'ajouter :

"Oui effectivement nous ne repartons qu'à l'aube. Mais je suis persuadé que vous trouverez de quoi vous occupez madame. Sur ce, je vous laisse; j'ai moi même des occupations."


Suite à ces bonnes paroles, Faenas suivit ses marins essoufflés par le port les marchandises; ils se dirigèrent vers le centre de l'île. Il disparut lentement, absorbé par la forêt et les paysages somptueux de Névoteris.

Hanna trouva les paroles de Faenas réconfortantes. Il avait raison, elle retrouverait bientôt une piste; et tandis que sa monture descendait dans la cale du navire, elle commença à se remémorer les divers informations qu'elle avait rassemblé. Celles-ci venaient principalement de Gimble le barde et des divers histoires qu'il avait raconté au travers de ses chants. Quand soudain, le boiteux lui dit que quelqu'un la suivait. Serrant la garde de son épée, elle se retourna et pût observer la jeune fille qu'elle avait interrogé ce matin se précipiter à sa rencontre. La chevalière se décontracta et vînt se placer contre la rambarde du rafiot pour écouter la demande de la demoiselle encore sur la plage.

Celle-ci souhaitait se joindre aux recherche de la chevalière; elle souhaitait remercier Dacco pour l'avoir sauver quand elle était petite. Elle trouvait que aider la fille de son sauveur à le retrouver était une bonne compensation contre sa vie.

Cette fois-ci s'en était trop; Hanna ne pût s'empêcher de lâcher un rire sinistre qui ne relevait pas de la moquerie. Une fois fait, elle exprima haut et fort sa réponse :

"Demoiselle ! Ta demande est noble, mais à pars si tu as des informations m'aidant dans mes recherches, je ne souhaite pas te prendre avec moi dans ce périple. Peut-être mon père a t-il bien voulut jadis d'un originaire de cette île; mais je ne suis pas mon père. Sache de plus que si tu m'aide à le retrouver, tu ne feras que t'attirer culpabilité et tristesse, car ce n'est pas pour serrer mon père dans mes bras que je le recherche. Son absence a bien trop fait souffrir ma pauvre mère. Et son destin est de la rejoindre."

Enfin ! Hanna avait pût exprimer ce qu'elle ressentait en entendant les échos des hauts faits de son père. A présent elle était défoulé, et sa beauté chevaleresque ce transforma vite en une beauté remplit de sombres desseins. Cette satisfaction se dévoila par un sourire moqueur de sa part. Sur cette instant, elle déversait sa haine sur la pauvre fille qui prenait sir Dacco pour un héros.

"Alors, souhaite-tu toujours venir avec moi ? Ou ressens-tu la même haine que j'ai après mon père ?"
Ajouta t-elle avec violence; tel un fouet fouettant dans l'air.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de Marcus.

Message  Invité le Jeu 29 Avr - 19:42

MJ: S'il te plait Hanna, fait attention à ce que j'écris. J'ai bien mit que les marins, dont le Capitaine, était partit, exceptés quelques uns. Ne fait pas agir des personnages qui ne sont pas là Wink

Mais qu'espérait-elle? Effrayer cette pauvre enfant dont le crime n'était que la reconnaissance d'un sauvetage vieux de déjà plusieurs années? Si c'était le cas, on pouvait dire que c'était une bien belle réussite. Voir ainsi le visage sublime de cette femme, habillé comme un chevalier, se tordre en un rictus de haine, et entendre ainsi ce rire sinistre à faire plair un troll, cela avait de quoi détruire la volonté d'une pauvre paysanne qui savait à peine lire et compter.
Toutefois, ne croyant peut-être pas les paroles de la Chevalière, ou signe d'une obstination typiquement féminine, l'insulaire ravala la peur que lui procurait cette femme lunatique aux allures de Déesse de la Guerre, puis reprit la parole.

-Si ce que vous dites est vrai, alors je souhaiterais m'en assurer moi-même. Sir Dacco à été un modèle de bravoure et de chevalerie pour les habitants de cette île. Je souhaite également savoir ce qu'il est devenu, et si ce que vous insinuer est vrai.

Pures inventions issues de l'imagination sans bornes d'une fillette sauvée par un héros en armure, ou conviction créer par un sauvetage? Hanna ne pourrait réellement savoir la réponse. En tout cas, la jeune femme semblait absolument convaincu de ce qu'elle disait, et ne laisserais personne, excepté cette guerrière qui se présentait enfant de Dacco, insinuer le contraire.

-Madame, j'ai le souvenir que Sir Dacco était un adepte du Culte de la Déesse de l'Eau. Peut-être obtiendrez vous des informations dans le Temple de la patronne d'Hamorya.

Une idée brillante pour une fille d'apparence si misérable. Ses vêtements n'étaient constitués que d'une simple tunique de lin serrée à la taille par une ceinture de cuir, ses cheveux blonds, laissés libres, étaient crasseux par manque de soin et ses mains l'étaient également. C'était presque à se demander comment cette fille à peine sortit de l'enfance pouvait avoir eu une idée pareille...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de Marcus.

Message  Invité le Jeu 29 Avr - 20:23

Spoiler:
HRP : En fait tu as dis qu'il avait encore des affaires à traiter sur terre pas qu'il était partit; mais ce n'est qu'une mauvaise compréhension de ma part j'en suis navré.

Hanna dévisageait la jeune demoiselle avec méprit; elle ne pouvait supporter cette adoration pour son père. Pour la chevalière c'était à la limite de l'insolence, mais à pars ce dégout profond, elle n'avait aucune haine à l'encontre de son interlocutrice. Hanna crut sentir de la peur dans son regard; la chevalière était-elle si effrayante quand elle s'énervait ? Sans doute, car quand elle parlait de son père, cette beauté ne pouvait plus se contrôler; c'était une face caché de sa nature inexpressive qui ressortait soudainement. Après tout, n'étais-ce pas son absence qui avait tué lentement sa mère ? N'étais-ce pas à cause de lui qu'elle avait dû devenir chevalier et épouser un homme qu'elle n'aimait pas ? Ce demi-elfe avait réduit sa vie à une misère des plus total, l'occire se devait d'être sa seule récompense.

La jeune fille ne semblait pas croire la chevalière malgré cette prestation. Soit, si elle préférait garder l'image de Dacco comme celle d'un saint, libre à elle tant qu'elle ne le chantait pas sans cesse, et qu'elle ne se mettait pas à prier ce misérable. Cette naïveté agaçait Hanna, mais elle ne le montra pas, son visage était redevenu une souche vide; elle lui répondit sans signe d'affection:

"A vous de ne pas me croire, mais le cadavre de ma mère n'est que preuve à ses actes odieux. Ne vous demandez pas ce qu'il est advenu de lui, mais plutôt ce qu'il va devenir lorsque je le retrouverai. Et de plus je vous ai dis que si vous n'aviez aucune informations à me fournir vous resterez à terre."


Sur ce, Hanna attendait les arguments de la jeune demoiselle. Et comme si une déesse lui avait soufflé à l'oreille, la paysanne eut l'idée d'aller voir au temple de l'eau, vu que le chevalier y avait siégé juste avant de pénétrer sur l'île de Nevoteris. Cette soudaine inspiration ne fît que confirmer les pistes qu'elle comptait analyser. Effectivement, Gimble le barde avait fait référence au fait que Dacco allait rendre visite aux prêtres afin d'obtenir des informations sur les armes; peut-être l'un des quatre prêtre saura où est sir Dacco. La chevalière regardait la jeune demoiselle, hésitant à la prendre avec elle ou pas. Finalement son honneur et sa parole prit le dessus.

"Effectivement j'y pensais moi-même. Un barde qui avait voyagé avec mon père me raconta qu'il rendait visite à chaque prêtres avant de partir à la recherche des armes maudites. Sur ces informations et mon honneur, je vous accepte à mes côtés. Mais n'osez pas clamer les hauts faits de mon père devant moi, je pourrais vite devenir rancunière."

Sur ces mots, Hanna invita la paysanne à la rejoindre dans le navire. Ils allaient sans doute attendre dans le silence le plus complet le retour du capitaine afin de se diriger vers le temple de l'eau.

"Au fait, quel est votre nom gente demoiselle ?" Conclue Hanna.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de Marcus.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum