Histoire d'Hamorya

Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Invité le Jeu 22 Mai - 23:25

Voici enfin mon texte que je vous fais part. Les chroniques des cinq pierres n'ets peut être pas permanent je vous demanderais de me donner des avis sur ce titre. Voila bonne lécture

Les Chroniques des cinq pierres.
Le sombre crépuscule.

Introduction :

Il y a fort longtemps un sage vivant en ermite dans la forêt vînt à la capitale d’Enore. Celui-ci avait une expréssion d’horreur sur le visage ; Les yeux de la couleur d’un blanc d’œuf et la bouche grande ouverte et l’intérieur aussi obscure que le fond d’un puit. En le voyant, les initié du dieu Den ; Dieu des rêves et de l’avenir ; Comprirent tout de suite que ce vieu fou était porteur d’une prophétie.Car le visage qu’exprimait le vieil homme était le symbole de leur divinité. C’est alors que le haut-prêtre arriva et quand celui-ci s’inclina, le vieillard se mit à annoncer d’une voix puissante et résonnante :

“Vous ! Mortels connaitrez bientôt la fin de votre paix.
Au coucher du soleil ; Lorsque un millinaire aura défilé.
Que l’œil de Zoth et de Tolath s’unirons.
Et que le chevalier embrassera la rose.
Alors vous verrez le Sombre Crépuscule.
Pour finir…Dans le ventre de la bête. “

Alors le sage ne dit plus un mot. Tout en gardant l’expression de Den sur le visage ; Comme si il était stupéfié. Après avoir déclaré la prophétie sa vie s’éteigna et son corps fût brulé.

Chapitre I : L’archimage Kalazan.

Dans la forêt de Saïza, dans une tour bleu et blanche. Qui malgré sa grande taille dépassant les plus hauts arbres de ces bois; Se trouvait être invisible de tous. Sauf ceux qui se trouvaient face à celle-ci. Le bâtiment se trouvait dans une immense clairrière où poussait des champs et des arbres à fruit que l’archimage Kalazan cultivait. Ce lieu était un lieu de paix où vivaient et étudiaient le mage et ses trois apprentis ; Adepte de la magie. Tous le monde s’adonnaient à ses occupations favorites. Le plus vieu des initiés qui était un elfe agé de deux cent trente-cinq ans se nommait Alïdéas. Celui-ci se trouvait dans le laboratoire d’alchimie de la tour pour s’adonner à la création de potions. Non pas pour combattre ou se soigner ; Mais pour désherber le petit jardinet. Le plus jeune des trois ; Mais qui était le meilleurs apprentis de Zalazan. Lui, s’occupait de cultiver le blé et les fruits des arbres ; Tout en s’occupant du champs. Il se nommait Amnlec. Et le dernier jeune magicien ; qui avait vingts ans se trouvait être au milieu de ses deux autres camarades par rapport à l’age et l’ordre d’arriver à la tour. Ce jeune homme ne faisait rien ! Il s’allongeait dans l’herbe et admirait le ciel bleu et les nuages qui flottaient librement. Ou alors parfois il regardait ses amis travailler. Falteas repensait à son passé. Quand il n’était qu’encore un jeune herboriste qui devait reprendre l’affaire familliale. Quand la boutique de son père brula emportant sa maison et toutes ses posséssions avec. Son paternel dù trouver un moyen de gagner de l’argent, alors il commença à faire du trafique de toutes sortent de choses illicite. Et un jour il venda même son fils à un marchand d’ésclave pour sa propre survie. Le jeune homme fut embarqué pendant son sommeil et exposé aux pires tortures qui jamais ne s’éffaceraient de son dos… L’apprenti fut sortit de sa rêvasserie par l’arrivée d’une présence. C’était Kalazan ! Son maitre. Celui-ci était de grande taille. Une grande robe de mage sertie de pierres précieuses sur celle-ci ; Et une courte barbe grise lui cachant une partie du visage qui semblait vieu mais à la fois plein d’énergie. Falteas se releva alors et s’inclina réspècteusement devant l’archimage qui était amusé par le respect que lui donnait le jeune garçon. Il lui fit signe de s’assoir, se qu’il fit. Le vieil homme ,lui par contre resta debout regardant les champs avant de dire :

“Et bien jeune Falteas ! Que fais-tu là allongé dans l’herbe alors que tu pourrais t’adonner à d’autres occupations plus…Intérréssantes ?“ Kalazan ne le sermonnait pas, au contraire il parlait de façon amicale et souriai à l’attente de la réponse du jeune homme.

“Je ne peux pas ! Je n’ai pas assez de connaissances en magie pour éfféctuer les taches auxquelles je pense. “

L’archimage pris un air d’indignation simplet et exclama :

“Oh ! La magie ???? Mon garçon pourquoi utiliser la magie alors que tu peux utiliser tes mains ?“

L’apprenti répondit immédiatement :

“Car cela est plus facile maitre Kalazan…Regardez Amnlec…Pourquoi s’embête t’il à cueillir tous ces fruits à la main alors qu’il pourrait utiliser un sort pour tous les faires tomber dans les paniers. Cela fait une heure qu’il est sur cette tache et il est loin d’avoir fini. Alors qu’avec une petite formule de rien du tout il aurait finit au bout de cinq secondes.“

Le maitre se tourna alors vers son apprenti :

“Le jour où tu trouvera la réponse à cette quéstion ; Tu aura gagner en sagesse et en connaissance jeune Falteas. Mais pour l’instant tu est encore jeune et tu a toute la vie devant toi. Allez viens, le cours va commencer.” Dit-il de façon à se que son disciple soit motivé. Se qui ne marcha pas vraiment car celui-ci marchait d’un pas las vers la salle de cours.[u]
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Invité le Lun 26 Mai - 12:31

Aprés grande réflèxions, je vous autorise à me mèttre des critiques. Quand ont y pense les érreurs nous empèches de les répèter. Je vous autorise tous à le faire sur MON texte, SAUF Tarkin et Kotezor Merci de m'avoir écouté.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Invité le Lun 26 Mai - 16:03

Je trouve le texte très bien et plutot bien écrit. Vu que je suis très fatigué, je ne vois pas grand chose de dérangeant, si ce n'est que je trouve le prologue et la description mentale et physique des personnages trop court.

Sinon c'est plutot un texte agréable à lire. Pour l'histoire, sa à plutot l'air prometteur.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Invité le Lun 26 Mai - 18:05

Merci beaucoups grace a toi je vois quelque chose a travailler la déscription physique et merci ça me fais plaisir que mon texte plaise Very Happy et puis mon petit Mervin si tu est fatiguer arrete la chaine "Charme" à la tv le soir a minuit xD hehehe je te taquine xD
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Invité le Lun 26 Mai - 18:07

JE pense que tu pourrais travailler aussi à allonger un peu ton prologue Surprised .

Et alros, je suis fatigué ? Ca fait 5 jours que je ne dors plus (non ce n'est pas ce que vous croyez (z'avez vraiment l'esprit déplacé (surtout toi kira))).
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Invité le Lun 26 Mai - 19:57

Description, humour et action sont trois élément qui font que certains récits s'améliorent grandement Smile Pour moi Il manque encore un peu de l'action et je rejoins Mervïn sur l'avis que les description sont un peu courtes même si j'adore le fait qu'il y ait déjà des mages, contrairement à certains auteur qui considère les sorcier et autre magicien comme des demi-dieux apparaissant de façon très éparpillés. Et pour l'humour et bien il me semble qui le profil à l'horizon de ton récits non ? Smile
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Invité le Lun 26 Mai - 21:11

Bah! Se n'est que la situation initial du texte pour ça qu'il n'y a pas d'action et puis je voulais montrer que le lieu où ils se trouvaient était bien tranquille et pour l'humour j'essayerais d'en mettre dans le récit certes Very Happy

Je vais avoir l'air con amis c'est quoi déja le prologue? C'est l'introduction tu veux dire? ça peux se faire...:p

Moi personnellement, les magiciens je ne les considères pas du tout ainsi, pour moi se sont des mortel ayant juste une intelligence assez dévellopé pour apprendre un domaine extrémement compliqué aprés je peux les voirs comme des être ayant un don que d'autre n'ont pas aussi tous dépend Very Happy

Edit Mervïn : Un roman à généralement 3 partie : le prologue (l'introduction), l'histoire, et l'épilogue (après l'histoire, ex : raconte ce que font les héros de l'histoire (s'ils marrient, s'ils reprennent leur vie d'avant, etc ....))
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Invité le Mer 18 Juin - 7:19

Tarkin à l'autorisation de balancer des critiques <_<

Et je voulais demander si vous souhaitiez que je continus ce texte car je l'ais un peu délaissé...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Invité le Mer 18 Juin - 9:04

En plus de le souhaiter, je te l'ordonne. Plus sérieusement, j'aimerais vraiment beaucoup que tu continues ton histoire, ca me faerait très plaisir, et aux autres aussi, n'est ce pas Melkun ? lol
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Invité le Mer 18 Juin - 9:22

Oui Dieu je vous obéis T_T
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Invité le Mer 18 Juin - 9:37

Bon Tarkin via moi même te dis:

- C'est bien, continue sur cette voie jeune padawan et maintenant continue d'écrire ! Moi ej vais regarder un south park Very Happy

Non plus sérieusement je trouve que c'est de loin le meilleurs de tes textes donc continue sur cette voie !

Ah oui et j'ai mis une nouvelle version de mon bouqui n et je n'autorise pas les critiques (sauf les positives lol) parce que j'éai eu une autre idée pour commencer le bouquin, sa va changer complètement^^.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Invité le Mer 18 Juin - 9:44

Ouai j'ai vu ça mais tu t'appel Kotezor moi c'est Tarkin que j'ai autorisé <_<


HHAHAHAA JE SUIS MAUVAIS XD
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Invité le Mer 6 Aoû - 0:48

je continuerais malheureusement pas ce texte mes friends; je tenais à se que vous le sachiez.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les chroniques des cinq pierres. Le sombre crépuscule.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum