Histoire d'Hamorya

Presentation de Imerion Claudius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Presentation de Imerion Claudius

Message  Invité le Jeu 24 Mar - 17:44

Nom : Imerion
Prenom : Claudius
Age : 55
Race : Humain
Classe : Politicien
Nation : Hamorya

Description physique : Imerion est un homme dont la jeunesse passé sur les champs de batailles a rendu particulièrement beau de corps. On peut voir à ses larges épaules un beau passé dans l´infanterie lourde de la Légion Hamorienne. Ses cheveux, autrefois noir, ont prit le gris de l´âge sans toutefois ê;tre passé au blanc. Ses mains ont gardé leur ancienne force tout comme ses jambes, leur vigueur. Souvent qualifié de "bien conservé" par les jeunes femmes, il entretient son physique par de multiples maitresses et s´adonne parfois à quelques entrainements avec ses propres gardes. Sa taille reste donc moyenne et sa musculature encore vigoureuse le place facilement dans ce que l´on pourrait aisément appeler "la force de l´âge".

Comportement : Si ce passé dans la Légion a formé son corps, il a aussi formé l´esprit d´Imerion. Ayant prit rapidement gout à la bataille et au sang, celui-ci sait se montrer sans pitié, allant parfois jusqu´au fanatisme. Fier et entê;té, il est aussi un fervent patriotique, mê;me plus que nécessaire, rien n´est plus important que sa Nation et il se montre prê;t à tous les sacrifices pour la "grandeur d´Hamorya". Cela se marque aussi par un racisme exacerbé pour les autres Nations, ayant combattu sur tous les fronts avec des Légionnaires de toutes races, il affirme que quiconque n´est pas Hamorien, n´ai pas digne de vivre. Il défend une politique expansionniste et impérialiste, considérant que seul les régimes forts peuvent exister en Hamorya et que celle-ci se doit de gouverner le Monde car "elle est la Lumière". Il prédit l´arrivé d´un dirigeant qui arrivera à conquérir le Monde entier sous la bannière Hamorienne.

Peur(s) : Ancien Légionnaire de carrière, Imerion a le mal de mer. Il n´en parle jamais, pensant que cela est une honte pour un Hamorien. Imerion a aussi une profonde aversion pour toutes formes de Magie, n´ayant lui mê;me jamais eu la chance d´apprendre à l´utiliser, il en est devenu Magicophobique. Celle-ci se rajoutant à sa Xénophobie, donc sa peur des étrangers, il y a développé sa plus profonde haine. Durement atteint par la dernière Guerre Divine, il éprouve aussi un fort dégout pour les Magies élémentaires du Feu et de l´Air, se rajoutant à ses phobies déjà existante.

Point(s) Faible(s) : N´ayant aucune connaissance Magique, et ne souhaitant pas en avoir, la Magie est l´un de ses principaux points faibles, comme toutes créatures sans Magie. Tê;tu, obstiné et borné, il est connu pour entrer facilement dans les pièges de ses adversaires. Ancien Soldat n´ayant jamais eu de grandes responsabilités, il est plus habitué à obéir qu´à décider.

Histoire et objectif : Claudius Imerion est né à la toute fin du Troisième Âge, il en éprouva toujours une certaine nostalgie, croyant ê;tre né trop tard pour profiter du monde comme il devait ê;tre. Il naquit dans une famille respectable du 44ème Quartier d´Hamorya, son père était Légionnaire et sa mère marchande. Il fut très vite éduqué dans un amour de la patrie qui le conduit, évidement, à faire ses 5 années de Service National à l´âge de 16 ans pour ensuite faire carrière dans la Légion pendant 25 ans.

Il découvrit ainsi le monde, par ses multiples missions avec la Légion. Ayant un physique plus que correct et une forte endurance, il fut intégré à l´Infanterie Lourde dès ses classes. Son baptê;me du feu se déroulât dès qu´il fut incorporé en Bataillon où il dut partir avec celui-ci mettre fin à des troubles provenant des Marais d´Ainaïsal. Ainsi son premier combat fut contre des bandits Elfes Noirs qui lui laissèrent un léger souvenir par une cicatrice sur son épaule droite. Par la suite il combattit tour à tour des Gobelins, des Orques, des Gnomes et des Centaures de la Béguiza de l´Ouest. Il fut alors rapidement dégouté par les physiques de ses adversaires, lui qui se trouvait si beau et donc la réputation de bon amant ne fessait que croitre à chaque permission.

Il participât aussi à une guerre contre les Elfes et une contre les Norskmens. Durant celles-ci il développât un fort racisme pour ces Nations étrangères qu´il avait aidé à combattre des créatures immondes avant qu´elles ne se retournent contre sa chère Hamorya. Il fut décoré pour Fait d´Armes quatre fois de suite au cours de ces deux guerres qui se terminèrent relativement vite. La suite de sa carrière militaire se fit dans la protection de caravanes marchandes en provenance d´Hamorya et dans la lutte contre les Brigands.

Imerion terminât sa carrière de Légionnaire par le grade de Sergent d´une Centurie. Il n´avait sous ses ordres qu´une dizaine de Légionnaire. Son tempérament fougueux et son absence d´initiative l´ayant empê;ché de devenir Centurion et de progresser encore d´avantage dans la hiérarchie de la Légion.

La mê;me année de sa mise en retraite, il dut enterrer son père qui venait de succomber à une longue maladie. Les revenus de la famille devinrent alors plus grand grâce aux indemnités versé par la Nation pour les services rendu et permit à Imerion de grimper dans l´échelle social en s´installant avec sa mère dans l´un des quartiers les plus chics de la Ville Blanche. Côtoyant maintenant les plus riches familles de la Ville, il se fit des contacts et se découvrit un amour de l´élocution. Ses récits de batailles fessaient la joie des plus jeunes et des plus patriotiques, il arrivât alors à faire transmettre sa haine des autres Nations envers un petit groupe. Par la suite il fit la connaissance des plus âgés et agrandit son groupe d´ami partageant ses mê;mes idées de domination mondial.

Trois ans plus tard, ce fut au tour de la mère d´Imerion de décéder de mort naturelle, grâce à l´héritage de celle-ci il vit sa fortune personnel croitre à nouveau. Son importance de la quartier avait prit une telle ampleur qu´il fut remarqué par le Maire-Gouverneur d´alors qui le nommât Sénateur avant de mourir et que ne s´instaure le Conseil de Régence.

Membre actif de ce Conseil, Imerion découvrit un adversaire politique en la personne du Sénateur Gurio qui ne partageait pas du tout ses points de vue et avait un forte tendance à parler, autan que lui. Lorsque la Guerre Divine éclatât, il votât en faveur de l´entrée en guerre d´Hamorya et se distinguât comme étant l´un des plus belliqueux des Sénateurs. La Maire-Gouverneur Diane Ière remarquât sa hargne et le nommât à la tê;te de la répression aux Cultes du Feu et de l´Air. Il s´attachât si bien à sa tache que ces deux cultes furent totalement détruit en Hamorya et ceux et celles qui osaient y faire référence étaient sévèrement puni.

Lorsque Diane Ière attaquât le Sudin, Imerion se proposât comme meneur de la campagne en postulant au poste de Commandant en Chef de la Légion. Cet honneur lui fut refusé et il fut chargé d´organiser la Propagande. Ce fut sa plus belle réussite. La propagande Hamorienne fut d´une efficacité redoutable. Lorsque la guerre d´invasion fut achevé, Sudin était devenu Vassal d´Hamorya. Imerion allât alors demander à Diane I de s´occuper de la gérance de ce nouveau pays vassal. Celle-ci acceptât, pour le plus grand honneur d´Imerion.

Maintenant, Imerion est devenu le Gérant de Sudin sous la gouverne d´Hamorya. Il a alors de nouveaux combats à gérer avec les Indépendantistes Rebelles Sudïnites.
Son but est alors des plus simple : réduire toutes formes de rébellions à néant, mê;me s´il doit tuer tous les Sudïnites pour ça. Il ne laissera jamais Hamorya perdre ce combat, perdre ce territoire qui maintenant lui appartient.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation de Imerion Claudius

Message  Invité le Jeu 24 Mar - 17:52

Alors, alors, alors...

Rien à redire! Tout les critères de lignes sont respectés, je n'ai pas vu de fautes d'orthographes (ou alors je ne voulais pas les voir xD ) les informations données sont complètes et justifiées, et tu à même intégré le nouveau contexte et d'ancien personnage dans ton histoire, ce qui fait évidemment plaisir! ^^

Je crosi que Destin ne sera pas trop difficile sur cette présentation et qu'il sera en accord avec moi, tu est

Validé.

Encore bienvenue, fait honneur à Hamorya la Blanche, et massacre moi cet saleté de Rébellion Wink
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum