Histoire d'Hamorya

Rassemblement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rassemblement

Message  Invité le Mar 8 Juin - 18:14

Que cela fut ordonné par la Déesse des Mers, d'imposantes armées du Peuples de la Mer se dirigèrent ver la Cité Blanche, et campèrent dans le fond du port, invisibles par d'autres êtres que les Dieux. Que se soit des sirènes, des Océaniens, des Tritons, des Ondins ou autres, ils y avait bien là rassembler près de 5000 créatures des profondeurs, dont une cinquantaines d'autres qui, plus loin dans l'Océan, attendaient dans le plus grand mystère la possibles attaques des Dieux. Ceux-là, ceux stationnés plus loin, ne serait pas long à arriver, mais il était à utiliser en derniers recours, car ils étaient puissants.
Pontos, quand à lui, survolait sans cesse la ville, intimidant par sa taille, rendue plus grande qu'habituellement grâce à la puissance décuplée par la saison de sa mère. Puisqu'il était crée de sa main, il bénéficiait de la puissance et du pouvoir de celle-ci.

Posé sur le Toit du Château d'Or ou sur celui de la Capitainerie du Port d'Hamorya, il poussait de long et puissants cris, comme pour galvaniser les troupes et réconforter les croyants. Ceux-ci, bien plus nombreux que ceux de la paroles vertes, pouvaient certainement se sentir plus rassurés, non seulement par la présidence du Dragon Bleu, mais également par celle des Armées Marines et celle chaque jours plus présente et bienveillante des Adeptes du Temple de l'Eau. Suivant les indications de la Néréide ides envoyée par Naïades, le Culte de l'Eau faisait son possible pour venir en aide aux habitants de la cité, apportant aide et assistance, que se soit pour guérir, bénir, instruire ou autre. Il fallait faire en sorte que le Temple de l'Eau fasse véritablement partit de la vie des habitants, et il s'en donnait les moyens.

Plusieurs fois déjà aux cours des dernières semaines, Naïades était venue dans la cité afin de voir l'avancement du stationnement de ses armées et pour discuter et réconforter les habitants. Elle leurs avait dit que, si jamais la ville se faisait attaquer, elle interviendrais personnellement, de par son rôle de Protectrice, certes, mais surtout par l'Amour qu'elle éprouvait pour son peuple. Et quoi mieux que la présence presque quotidienne et familière d'un Dieu pour réconforter le cœur des citadins, qu'ils soit athées, Adeptes ou croyants de la Parole Verte?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum